You Might Also Like

Comments ( 6 )

  • Cris

    Bonjour, votre blog est super Débutants le vélo nous nous sommes lancés sur l’eurovélo 6 l’an passé.Une expérience formidable! Nous avons rejoint la Roumanie à la frontière près de Drobeta, les routes dangereuses, quelques jets de pierres (des gamins qui s’amusaient), de nombreux comportements inciviques… Nous sommes donc retournés en Serbie par la porte de fer numéro 2 et avons terminé notre périple à Vidin en Bulgarie. Bonne continuation à vous

    • Mila - Entreprendre le Monde

      Merci beaucoup !
      Oh mais quel dommage. C’est vrai que les comportements n’ont pas toujours été agréables pour nous non plus en Roumanie. C’est bien pour cette raison que l’on a pris le train. Est-ce que la Bulgarie vous a davantage plu ?

  • Vince

    Merci pour ce blog. Je réfléchis à voyager en Europe de l’Est et j’y trouve des infos très intéressantes.

    Juste un point: les commentaires ne sont pas visibles sur iPad sous Safari.

    • Mila - Entreprendre le Monde

      Merci pour ton retour. Je crois que c’est normal qu’ils ne soient pas visibles tout de suite, je contrôle avant de valider à cause des nombreux spams !

  • Karp Monique

    Merci pour tous ces commentaires, je reviens de Budapest (depuis Bâle ) et j’espère continuer l’année prochaine jusqu’à Constanta.Aviez vous une tente de camping? Moi j’ai campé à plusieurs reprises jusqu’à Budapest, donc j’hésite à la prendre pour l’année prochaine!
    Merci de me donner votre conseil.
    Monique

    • Mila

      Bonjour Monique,

      Super ce parcours de l’Eurovélo 6, j’espère qu’il vous a plu et qu’il vous a donné envie de recommencer encore et encore ! De notre côté, nous avions une tente de camping (nous l’avons toujours d’ailleurs, car nous sommes encore sur nos vélos). De Budapest à Constanta, les campings se font plus rares. Il y a donc une chance sur deux d’avoir un bon endroit pour camper (et parfois, ce n’est pas super, comme ici, en Hongrie). Donc tout dépend si vous souhaitez faire du camping officiel ou si le camping sauvage vous va. Après Budapest, il y a pas mal d’endroits pour faire du camping sauvage facilement, surtout aux abords du Danube (beaucoup plus sauvage à partir de la Serbie, sauf au niveau des portes de fer). Prenez bien votre anti-moustique ceci dit, ils sont voraces à certains endroits…

      Notez aussi qu’après Budapest, le coût de la vie devient bien moins élevé. Vous pourrez aisément trouver des hôtels ou chambres d’hôtes aux alentours de 15- 20€ la nuit, pour deux. Donc tout dépend de votre budget journalier et si vous aimez le camping sauvage (qui ne pose absolument aucun souci car même les locaux le font, surtout les pêcheurs qui veulent être aux premières loges dès l’aube). Personnellement, je préfère toujours garder la tente sous le coude, au cas où je n’arrive pas à destination. Parfois, il n’y a pas d’hébergements dans les alentours, mais il y a toujours un terrain de foot (mon spot préféré pour camper car il ne pose jamais problème aux locaux)…

      Je ne réponds ni oui, ni non à votre question, mais j’espère que je vous ai donné suffisamment d’éléments pour que vous puissiez prendre votre décision !

      Je vous invite aussi à vous inscrire à notre newsletter, car nous allons travailler prochainement à un petit “guide” sur les logements de l’Eurovélo 6. Enfin, j’espère que nous arriverons à le faire avant l’été prochain 😉

Enter Your Comments Here..

Rejoignez notre aventure sur les réseaux sociaux !

Restez informé.e sur le voyage à vélo !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Envie d'échanger autour du voyage à vélo ?

Nous sommes + de 2000 à partager sur Facebook !

© Un Monde à Vélo 2018 . Tous droits réservés.