En juillet dernier, Le Cyclo nous a envoyés deux pantalons : le Vaude Drop II et le pantalon de pluie Hock ! Si nous avons choisi deux produits différents, c’est tout simplement parce que nous n’avions pas les mêmes envies. Je ne cherchais pas spécialement de protection pour les chaussures, Denni si. Assez vite, l’un des deux pantalons de pluie s’est largement démarqué pour le voyage à vélo.

Nos pantalons de pluie ont un avantage non négligeable pour ce test. Ils sont vendus exactement au même prix ! Puisque certains nous ont demandé des retours précis concernant ces derniers, nous avons décidé de vous faire un retour bien plus approfondi qu’à notre habitude (c’est quelque chose que nous pensons étendre à l’avenir d’ailleurs).

Nous lançons donc, grâce à ce second test comparatif, une nouvelle rubrique sur notre blog : les tests matériels. 


Description technique des sur-pantalons de pluie


Pantalon Vaude Drop II

Pantalon Hock avec guêtres

Composition
  • Tissu principal – Extérieur: 100% Polyamide ; Couche : 100% Polyuréthane.
  • Renforcement – Extérieur : 100% Polyamide ; Membrane : 100% Polyuréthane
Description

Imperméable et résistant à une colonne d’eau de 10 000 mm (JIS L 1092 B) minimum avec une ceinture élastique, un cordon réglable sur le bas de jambe. Fourni avec un sac de rangement. Respirant et coupe-vent, muni d’éléments réfléchissants à l’avant et à l’arrière. Fessier doublé. 

Tailles disponibles du produit

XS ,S, M, L, XL

Poids
  • Donnée fabricant: 160 g
  • Pesé par nous : 164g
Entretien

Lavage machine délicat à basse température avec peu de lessive. Ne pas utiliser d’adoucissant. Pour réactiver le traitement hydrofuge, sécher au sèche-linge avec un programme délicat. 

Prix

69,99 €

Composition
  • 100% polyamide

 

Description

Pantalon étanche, respirant. Imperméable 10 000mm. Guêtres de 15cm. Réfléchissant sur les côtés. Doublure au niveau des fesses, largeur des jambes ajustable. Fourni avec un sac de rangement. 

Tailles disponibles du produit

S, M, L, XL

Poids
  • Pesé par nous : 345 g

 

Entretien

Lavage machine délicat à basse température.

Prix

69,99 €

Conditions du test

Randonnée à vélo. Testé un peu partout en France sur voies vertes et routes, avec des températures douces, sur chemins et terrains asphaltés sans difficulté majeure. Une journée d’orage. 

Durée du test : 3 jours en cumulé minimum


Présentation des produits


Le pantalon Vaude Drop II a une conception transparente et éco-responsable, comme souvent avec cette marque. Il a pour objectif d’être porté en cas de pluie, sur un pantalon ou un cuissard. Et il est destiné au cyclisme etvoyage à vélo. Je l’ai testé tout l’été, à chaque pluie. 

Le pantalon Hock imperméable de Denni répond aux mêmes principes mais a, en plus,  des guêtres ce qui permet de protéger aussi les chaussures lors d’intempéries. Il l’a testé à plusieurs reprises cet été. 

Premières impressions 

Dès la réception, on a une impression de différence de qualité entre les deux pantalons. Le Vaude Drop II est à la hauteur, avec de bonnes finitions, des coutures irréprochables, une seconde couche travaillée, une légèreté incomparable et un matériel qui, à la prise en main, semble résistant. Emballé dans son petit sac, il tient dans la pomme de la main.  

Le pantalon de pluie Hock quant à lui donne une impression du pantalon de pluie plus traditionnel mais inspire un peu moins confiance quant à la longévité du produit. La doublure des coutures n’est pas finalisée à certains endroits et son poids est conséquent. Une impression peut-être plus forte encore en comparant avec le Vaude Drop II : il pèse deux fois son poids et est deux fois plus encombrant. 

Pantalon de pluie Vaude VS Hock
À gauche, le pantalon de pluie Vaude. À droite, le pantalon de Denni

Le pantalon Vaude Drop II sur le terrain

Au premier essayage, le pantalon me paraît juste bien à ma taille et je m’y sens à l’aise. Il me séduit tout de suite. Je l’emmène dans la sacoche. Pour un pantalon de pluie, il n’est pas désagréable à la vue et se porte plutôt bien sans que ce soit choquant. Je le trouve vraiment léger, je ne le ressens pas, ni au niveau de la ceinture ni au niveau des jambes. 

Une fois sur le vélo, c’est agréable de ne pas glisser sur la selle grâce à la doublure au niveau des fesses. On y retrouve une texture différente que sur le reste du pantalon et qui permet d’accrocher. C’est très confortable pour le voyage à vélo. J’apprécie également de pouvoir le régler au niveau des chevilles. 

Au premier orage, je l’enfile. C’est à ce moment-là que je me rends compte que j’aurais sans doute dû le prendre une taille au-dessus. En effet, je me sens finalement serrée dedans. Lorsque je suis en mouvement sur mon vélo, je ressens un petit désagrément. Lorsque je plie les genoux, il me serre au niveau des cuisses et je sens le pantalon accrocher à ma peau avant de se relâcher une fois que je détends la jambe. C’est une petite gêne, même si elle n’a pas vraiment de conséquence sur ma vitesse,  mais qui peut devenir pénible sur la durée. Heureusement, ça le fait moins lorsque je porte un legging en-dessous.

Concernant son imperméabilité, je n’ai rien à dire. J’ai passé une journée entière sous  l’orage et je l’ai testé à plusieurs reprises lors d’épisodes pluvieux assez importants. Le pantalon Vaude Drop II a tenu ses promesses. J’ai également apprécié le porter pour descendre les cols en montagne lors de ma sortie dans le Mercantour. Il coupe très bien le vent dans ces conditions.

Ce pantalon est à compléter avec des sur-chaussures. En effet, lors des fortes pluies, il n’est pas assez large au niveau des chevilles pour couvrir les points faibles de mes chaussures, même si celles-ci sont en théorie imperméables.

Le pantalon imperméable Hock avec guêtres sur le terrain

Lors du déballage, j’ai tout de suite pensé que ça changeait par rapport à mon ancien pantalon de pluie car je souhaitais qu’il couvre également mes chaussures. Un peu encombrant, il a l’avantage de se ranger dans un petit sac et ne pèse pas lourd. 

À l’essayage, il est assez grand ce qui me fait penser que j’aurai une liberté de mouvement à vélo. Toutefois la guêtre est trop serrée pour mes chaussures. C’est la première déception qui sera combinée à une seconde : lorsque je roule, le pantalon a beau être large, il est tendu à cause de la guêtre. Je vis donc la même gêne que Mila lorsque mes jambes sont à 90°. À la différence près que mon pantalon est largement à ma taille. 

En ce qui concerne sa fonction première, celle de se protéger contre la pluie, le pantalon fait bien le job. Je suis resté au sec même au niveau des pieds. Sous la neige, je n’ai pas ressenti le froid ou le vent, bloqués par ce pantalon. 

Toutefois mon inquiétude sur le manque de finition du pantalon de pluie Hock s’est confirmée. La guêtre s’est déchirée sous la chaussure dès la troisième utilisation. Je doute désormais réellement de la durabilité de ce pantalon de pluie.


Nos avis sur les pantalons de pluie


Mila

4,5

Le pantalon de pluie Vaude Drop II est un excellent compromis entre compacité, légèreté et efficacité. Un produit bluffant qui se transporte bien dans les sacoches, ne prend pas de place et ne pèse rien. Je suis déçue d’avoir mal choisi la taille mais je pense que de toutes façons, il se porte près du corps et qu’il est plus confortable de rouler avec un legging / collant en-dessous. J’apprécie vraiment la doublure qui permet une assise non glissante. Cela m’avait posé problème avec mon ancien pantalon de pluie. 

Je le recommande donc !

  • Qualité 95% 95%
  • Ergonomie 80% 80%
  • Confort 80% 80%
  • Imperméabilité 100% 100%
  • Respirabilité 80% 80%
  • Poids 100% 100%
  • Compacticité 100% 100%
pantalon-impermeable-pour-cycliste-femme-drop-ii-vaude_full

Denni

3,5

Le pantalon de pluie Hock est un produit efficace, il fait largement le boulot qu’on lui demande et évite d’avoir froid ou d’âtre trempé en voyage. Toutefois, je pense que ce pantalon imperméable est prévu pour une utilisation urbaine avec des chaussures de ville. Il fera bien mieux le job que lors d’un voyage à vélo avec des chaussures de trail aux pieds. D’autant plus que le pantalon est réellement plus encombrant que celui de Mila. Je trouve également que pour le prix auquel il est vendu, il aurait dû être plus durable. Je vous conseillerais donc davantage de vous tourner vers le Vaude Drop II vu qu’il est exactement au même prix.

  • Qualité 50% 50%
  • Ergonomie 70% 70%
  • Confort 80% 80%
  • Imperméabilité 100% 100%
  • Respirabilité 80% 80%
  • Poids 70% 70%
  • Compacticité 70% 70%
pantalon-impermeable-a-fermeture-eclair-et-guetres-integrees_full

Aller plus loin