La Vélodyssée - Voyage à vélo
Mar 30, 2020
Posted by: Mila

10 idées d’itinéraires en France pour débuter le voyage à vélo

Débuter le voyage à vélo en France, une bonne idée !

En France, les itinéraires cyclables se développent à grande vitesse pour le bonheur des amateurs de cyclotourisme comme nous. D’ailleurs, on le sait rarement, mais ce pays est déjà merveilleux pour le vélo notamment parce que son réseau de petites routes de campagne est bien développé ! Même sans parcours prédéfini par une véloroute, on évolue déjà facilement. Mais pour ceux et celles qui se lancent dans l’aventure pour la première fois, difficile de savoir par quel itinéraire commencer le voyage à vélo.

Pour cet article, ça nous tenait à coeur d’avoir des avis complémentaires aux nôtres, ou encore d’inclure des véloroutes ou régions que nous ne connaissons pas. Alors nous avons demandé à plusieurs blogueurs et blogueuses de se joindre à nous pour vous recommander des destinations cyclables en France ! Le résultat, c’est ce très bel article, avec un bon nombre de destinations auxquelles nous n’aurions pas pensé.

Afin que vous puissiez vous faire une idée de la difficulté du parcours, nous avons également ajouté quelques indications comme le vélo utilisé, le poids sur le vélo, le nombre de kilomètres parcourus, etc. Ainsi, quand on vous dit que c’est facile d’y aller avec 25 kg dans les sacoches et un VTC, c’est que l’itinéraire est vraiment abordable !

1. La Moselle à vélo – 3 jours de Metz à Coblence

Par Adeline, du blog Belette Rousse

Départ : Metz

Arrivée : Coblence (Koblenz) – Allemagne

Distance :

 300 km environ

Durée :

3 jours

Type de vélo : VTC

Sur pistes cyclables – asphalte ; quelques portions gravel

Poids sur le vélo :

20 – 25 kg

La Moselle a velo Belette Rousse
© Belette Rousse

Quand Mila m’a demandé de parler d’un itinéraire facile en vélo, l’itinéraire de la Moselle à vélo est le premier à m’être venu à l’esprit. C’était mon deuxième voyage à vélo, un France-France en passant par l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique. Une promenade de santé par rapport à mon premier voyage du côté de la Grande-Bretagne ! 

Ça a donc commencé par la Moselle, ce fleuve qui serpente entre Metz et Coblence en Allemagne. Entre les 2 villes, c’est une succession de paysages et de découvertes : les champs de vignes et la route des vins de Moselle, les villages allemands typiques aux maisons à colombages et les châteaux haut perchés qu’on aperçoit à des kilomètres à la ronde. Ajoutez à ça des pistes cyclables bien entretenues et quelques bonnes assiettes comme les Allemands savent les faire, avec des prix imbattables, et vous avez 3 jours de pédalage, sans grand effort, entre la France et l’Allemagne. 

Je conseille de découvrir la Moselle à vélo à toutes les personnes qui débutent le voyage à vélo et qui recherchent un itinéraire simple et accessible avec des commodités faciles à trouver. Beaucoup d’hôtels, de campings et de restaurants sur la route. Et si vous préférez, comme nous, le bivouac, il n’est pas autorisé en Allemagne mais toléré si vous êtes respectueux et bien caché ! 

La Moselle a velo Belette Rousse
© Belette Rousse

2. La Bretagne à Vélo

Par Mi-fugue et Mi-raison, du blog Mi-fugue, mi-raison

Départ : Lorient

Arrivée : Brest

Distance :

390 km environ

Durée : 

2 semaines

Type de vélo : VTC

Sur petites routes de campagne goudronnées

Poids sur le vélo :

17 kg

La Bretagne à vélo - Par Mi-Fugue, Mii-raison
©Mi-fugue, Mi-raison

“La Bretagne à vélo ? Mais vous n’y pensez pas ! Vous allez abdiquer trempés au deuxième jour.” Nos proches avaient tort ! Partis mi-août, nous avons pédalé par grand beau temps pendant deux semaines, avec juste quelques gouttes sans gravité. Concernant le circuit, nous nous sommes concentrés sur le Finistère et avons choisi un modeste Lorient-Brest via la côte, en prenant de nombreux détours, soit un total de 390km. Mais, même à vitesse d’escargot, nous avons connu quelques belles suées, la Bretagne n’est pas aussi plate qu’on pourrait le croire !

Les avantages de la côte armoricaine sont nombreux : points de vue fréquents sur la mer, villages coquets, petits ports de pêche, maisons fleuries, fêtes traditionnelles et surtout crêperies à tomber ! Pour citer quelques noms, nous avons traversé Pont-Aven, Concarneau, Quimper, Sainte-Marine, la Pointe du Raz, Locronan et Camaret-sur-Mer. Ajoutons une mention spéciale pour la presqu’île de Crozon, dont les criques sont d’un turquoise redoutable.

Les portions strictement cyclistes sont rares, cependant l’essentiel de notre chemin prenait place sur des routes de campagne peu fréquentées, donc peu dangereuses. Cerise sur le kouign-amann, la région est fort bien pourvue en campings, ce qui autorise une certaine souplesse d’itinéraire. Sans compter qu’ils sont souvent idéalement situés, à deux pas de l’Atlantique, avec vue sur des couchers de soleil mémorables !

Mi-fugue, mi-raison,
© Mi-fugue, Mi-raison

3. La Route des Vins d’Alsace

Par Laurène, des blogs Carnet d’Escapades et Mon week-end en Alsace

Départ : Strasbourg

Arrivée : Colmar (d’où il est possible de rejoindre Strasbourg
gratuitement avec son vélo en TER)

Distance :

110 km

Durée :

3 jours

Type de vélo : VTC

Sur EuroVelo 5, mélange de pistes cyclables, voies à circulation restreintes et routes.

Poids sur le vélo :

Environ 10 kg

scherwillr velo - la véloroute des Vins d'Alsace
© Carnet d'escapades

Si vous cherchez un bel itinéraire à vélo en France, à la fois accessible et un peu vallonné, permettant d’admirer de beaux paysages, de visiter des villages enchanteurs mais aussi de faire des pauses gastronomiques, je pense avoir ce qu’il vous faut. Un séjour à vélo sur la Route des Vins d’Alsace, la région où je vis et qui ne cesse de m’émerveiller !

L’Alsace est le coin de France possédant le plus de voies cyclables et la Véloroute du Vignoble est l’un de ses plus célèbres itinéraires. La plupart des visiteurs la parcourent en voiture, mais la sillonner à vélo est de loin plus agréable…

Il est possible de parcourir intégralement la Route des Vins du nord au sud, mais je peux vous conseiller pour démarrer un itinéraire entre Strasbourg et Colmar, qui permet de découvrir plusieurs incontournables d’Alsace.

Durant 3 jours, ce parcours permet de découvrir les merveilles du vignoble alsacien : ses vignes vallonnées sur les contreforts des Vosges, ses ravissants villages fleuris aux superbes maisons à colombages, mais aussi, bien sûr, ses vignerons, qui vous accueillent volontiers pour une visite de leur cave et une dégustation (avec modération quand même !) des célèbres vins blancs d’Alsace.

La Route des Vins est vallonnée, vous pouvez donc prévoir un vélo électrique si besoin, ou faire à la force des mollets : en étant un minimum sportif, cela passe vraiment très bien. Il n’y a globalement pas de trop longues côtes, elles sont régulières mais assez courtes ! L’accès est également facile en transports en commun : vous trouverez une gare à Strasbourg et à Colmar. Bon séjour en Alsace !

Deux articles pour aller plus loin
Route des vins d'Alsace
© Carnet d'escapades

4. La traversée du plateau du Cézallier

Par Matthieu, du blog Les Voyages de Mat

Départ : Murat

Arrivée : Brion

Distance :

44 km

Durée :

2 jours

Type de vélo : VTC

Sur asphalte et chemins

Poids sur le vélo :

20 kg

Le Cezallier - la diagonale du vide
© Mathieu Mouillet

À mi-chemin entre les Monts dorés et les Monts du Cantal, personne ne connaît le plateau du Cézallier. Ce quasi-désert d’homme au cœur de l’Auvergne est une terre d’estive pour les troupeaux de salers et un paradis pour les cyclistes à la recherche de petites routes tranquilles et de contact avec la nature. L’itinéraire m’a été recommandé par un ancien champion de VTT natif du Cantal mais rien de méchant ! Il emprunte les routes et chemins qui relient les hameaux et les villages peu nombreux et permet de découvrir le Cézallier des contreforts jusqu’au plateau. Sur la route, lacs où pique-niquer, cascades où se rafraîchir et paysages immenses aux reliefs doux qui valent au Cézallier son surnom de petite Mongolie.

Il faut bien compter deux jours pour venir à bout de cet itinéraire court car on a envie de s’arrêter partout pour admirer le paysage, partir à la découverte des curiosités locales, discuter avec les locaux… et se reposer des quelques montées qui ponctuent l’itinéraire. Bivouaquer parmi ces grands espaces est également une expérience à ne pas rater ! Le Cézallier donne envie de savourer le temps qui passe. À noter que lorsque le vent est de la partie, la progression peut s’avérer moins tranquille. Privilégiez l’été pour jouir des meilleures conditions pour traverser le Cézallier. Les plus sportifs poursuivront leur course en suivant les balises de la grande traversée du Massif Central (un itinéraire exigeant, tant sur le matériel que sur les molets…)

Cantal à vélo - Le Cézallier - Mathieu Mouillet
© Mathieu Mouillet

5. L’EuroVelo 6 de Besançon à Dôle en famille

Par Nico, du blog A-contresens

Départ : Besançon

Arrivée : Dole (train direct entre les deux avec gare facilement accessible)

Distance :

60 km environ

Durée :

3 jours

Type de vélo :

VTT

Sur voie verte bitumée

Poids sur le vélo :

Environ 15 – 20 kg

EuroVelo 6 en famille - Besançon - Dole
© A-contresens

Notre premier voyage à vélo en famille et en itinérance sur l’Eurovélo6 est un très beau souvenir. La petite portion franc-comtoise de 60km entre Besançon et Dole s’est révélée être parfaite pour un tour d’essai ! Pendant 3 jours, nous avons facilement pédalé quasi exclusivement sur voie verte au cœur des paysages sauvages tantôt vallonnés, tantôt boisés, tantôt le long des lacets du Doubs. Le trajet est relativement plat et le sens Besançon-Dole permet un dénivelé favorable. Loin des voitures et très varié, cet itinéraire se fait sereinement même avec des enfants débutants à vélo. Les nombreux parcs de jeux le long de la véloroute, la plage et la grotte d’Osselle mais aussi les jolies citées historiques de Besançon et Dole ont bien ponctués le voyage. 

Pour ce premier voyage à vélo nous avons choisi de dormir en dure et de voyager léger sans le matériel de camping. Nous avons trouvé des hébergements très pratiques alternant entre chambre d’hôte, appartement et bungalow. Nico tirait la remorque avec notre fille de 3 ans et Aude avait le système de traction pour aider notre fille de 5 ans ½ qui n’en a pas eu besoin cette fois ci.

Une belle expérience que nous avons renouvelé depuis. Toute la famille adore voyager à vélo : c’est ludique et procure un grand sentiment de liberté !

EuroVelo 6 par A-Contresens - en famille de Besançon à Dole
© A-Contresens

6. La Véloscenie de Paris au Mont-Saint-Michel

Par Moran, du blog Rencontre le Monde

Départ : Domfront

Arrivée : Mont-Saint-Michel

90 km parcourus

Itinéraire complet : 450 km

Durée :

2 jours

Type de vélo :

Un VTC modifié pour le cyclotourisme

Poids sur le vélo :

environ 16 kg

Mont Saint-Michel - Véloscenie - Rencontre le Monde
©Rencontre le Monde

Ma recommandation pour un premier voyage en vélo ? Le « presque » début de mon premier voyage à vélo : la Veloscénie ! En plus avec un départ de Paris c’est pratique pour beaucoup. Le départ se fait même du parvis de la cathédrale Notre-Dame. Ensuite c’est direction plein ouest jusqu’au … Mont Saint Michel ! Vous allez donc relier deux des monuments les plus connus de France.

Que vous soyez fan d’histoire ou amoureux de la nature vous serez comblé. Sur le chemin vous allez prendre des voies vertes (avec mon VTC au mois de mars je suis parfois passé sur les routes car ça collait aux pneus … haha) et sur des petites routes de campagne. Je n’ai fait que les 5 dernières étapes (en deux jours) et j’y ai découvert deux très beaux villages : Domfront (la montée pour atteindre le village médiéval est mortelle par contre …) et Ducey, si vous avez l’occasion d’aller au marché vous ne regretterez pas !

Bien entendu l’arrivée sur le Mont Saint Michel est également magnifique. Je vous conseille d’ailleurs quelques petits détours dont je parle sur mon blog. 
Les 25 étapes sont considérées comme « familiales » ou pour « habitués » mais sont vraiment accessibles à tous pour un premier voyage surtout qu’elles sont assez courtes ! Alors n’hésitez plus, rendez-vous à Notre-Dame et … c’est parti !!!

7. La Véloroute du Lin

Par Mathilde, du blog Voyager en photos

Départ : Dieppe

Arrivée : Fécamp

Distance :

75 km

Durée :

2 jours

Type de vélo : Vélo électrique

Itinéraire sur asphalte possible avec VTC ou un vélo de route

Poids sur le vélo :

8 kg

La Véloroute du Lin - Voyager en photos
© Voyager en Photos

La Véloroute du Lin est une Voie Verte alternative à la Véloroute Maritime (ou Euro Vélo 4) entre Dieppe et Fécamp. Elle est plus accessible pour les débutants car le dénivelé est limité. Si l’on ne voit pas la mer, on découvre des paysages bucoliques avec les nombreux champs de lin dont la culture est encore importante dans ce coin de la Seine Maritime.

Vous pouvez rejoindre les gares de Dieppe et de Fécamp avec votre vélo assez facilement car ces deux villes ont des gares qui sont desservies par le réseau TER notamment depuis la capitale. Attention néanmoins pour le trajet vers ou depuis Fécamp car certains trains sont remplacés par des bus ! Il est également possible de louer son vélo (VTC ou vélo électrique) auprès de Coffee Bike Normandie qui propose un service de location avec la livraison en Seine-Maritime.

Si le parcours de la Véloroute du Lin peut être réalisé en une journée, je vous conseille néanmoins dans une optique de touristique plus que sportive de prendre votre temps en y consacrant au moins deux journées. Cela sera l’occasion de vous arrêter au formidable Château de Mesnil Geoffroy dont les jardins sont exceptionnels, de découvrir les villes de Dieppe et de Fécamp, et de prendre le temps de découvrir les jolis villages traversés.

42 des 75 km ont été aménagés en site propre et sécurisé, dont la totalité du tronçon entre Saint-Vaast-Dieppedalle et Fécamp, ce qui rend cette véloroute idéale pour les familles et les débutants. Les autres tronçons empruntent des routes de campagne plutôt calmes et peu fréquentées. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour s’abstenir du casque, élément de sécurité indispensable en vélo !

Fécamp - Véloroute du Lin
© Voyager en Photos

8. Une escapade père fils le long du canal des deux mers

Par Jérémie de Soundwave on the road

Départ : Captieux- Landes

Arrivée : Mèze – Occitanie

Distance totale :

525 km

Durée :

Une semaine

Type de vélo : VTC

asphalte 70%, chemins 20%, terrain accidenté 10%. 

Poids sur le vélo :

8 kg

Canal des deux mers à vélo, escapade Père-fils
© Soundwave on the Road

Il a fallu 30 ans pour que je décide d’organiser une excursion cyclable avec mon père, cycliste invétéré. Mais par quoi commencer? Si l’un de nous deux a gravi plus de 100 différents cols français, l’autre, est un amateur en herbe. Pour une première, on a choisi de pédaler depuis les Landes le long du canal des deux mers pour rallier les bords du somptueux étang de Thau.

Nous avons choisi de dormir en auberge pour alléger notre chargement. Les étapes convenues font entre 50 et 115 kms, plutôt faisable considérant le faible dénivelé. Nous sommes partis au mois d’octobre, moins de trafic avec des températures restant agréables. Le début de l’automne se fait sentir dans les couleurs fanées du paysage, l’ambiance est reposante. Les journées sont encore longues et le temps sec, ce qui est à prendre en compte car une bonne section du canal du midi n’est pas goudronnée, beaucoup de chemins de terre et de racines sont à prévoir. Avis aux cyclos sensibles du dos, choisissez un itinéraire alternatif à partir de Villefranche-de- Lauraguais !

C’est cette section que nous avons préféré, après Toulouse et jusqu’aux ponts canaux de Carcassonne qui surplombent la ville avec une section pittoresque au caractère sauvage. Pour mon père, le challenge cycliste était plus présent pendant cette étape.

500 kms plus tard, on ressasse tous les deux cette aventure dans le train du retour en se disant que les routes du canal des deux mers sont vraiment accessibles à tout cycliste.

Canal des deux mers - Soundwave on the road
© Soundwave on the road

9. Un bout de la Côte d’Azur : pour débutants très sportifs

Par Lise, du blog Making the Road

Départ : Canet, Var

Arrivée : Pavie, Italie

Distance totale :

Environ 450 km

Durée :

Une semaine

Type de vélo : VTT

asphalte et quelques passages gravels

Poids sur le vélo :

20 kg

Saorge - Making the road
© Making The Road

Je viens vous parler de ma première expérience de voyage à vélo … catastrophique. Sur l’idée d’un ami qui souhaitait rejoindre le Népal en vélo en 8 mois, je me suis laissée entraîner dans son périple. J’étais partante pour tester une semaine de vélo et si ça se passait bien, continuer.

Nous sommes partis en mai du Cannet dans le Var pour rejoindre l’Italie. L’idée me plaisait et je ne me suis pas rendue compte du défi ainsi que de la préparation qu’il faut avoir. Je suis partie avec mon petit VTT pas adapté pour cette semaine de voyage à vélo, avec deux sacoches sur l’arrière et ma petite tente une place.

Autant vous dire que dès le premier jour ça a été difficile. Lui était préparé pour rouler 90km par jour par des routes avec de gros dénivelés. La première étape était de rejoindre Nice par le Haut Var (pas le plus simple avec les collines des Maures alors qu’il y a une magnifique piste cyclable plus bas qui longe la mer à plat). Puis le jour suivant l’Italie par le col de Tende à 1870 mètres d’altitude! Arrivée en haut en poussant mon vélo (en mai), il neigeait et je n’avais même pas prévu de gants pour attaquer la descente où j’ai failli perdre mes doigts qui gelaient.

Je suis quand même allée jusque dans la Plaine du Po en Italie (Pavie) et je suis rentrée en train chez moi. Bref l’idée était sympa mais il faut partir avec déjà : un bon vélo, un bon équipement et surtout être en accord avec le compagnon de voyage. Je ne regrette pas cette expérience qui m’a appris à ne pas sous estimer les défis et j’ai aussi bien rigolé.

10. La Vélodyssée, un classique

Par Mila, Un Monde à Vélo

Départ : Hendaye

Arrivée : Morlaix

Distance :

1 200 km

Durée :

1 mois

Type de vélo utilisé : vélo de trekking

Sur asphalte, chemins en terre et routes de campagnes. 

Poids sur le vélo :

20 à 25 kg

Passage du Gois sur la Vélodyssée

La Vélodyssée est devenue l’un des grands classiques du cyclotourisme en France. Un parcours incontournable, le long de l’océan Atlantique, entre les bonnes odeurs des pins et la douceur de l’air marin.

Longue de 1 200 km, la Vélodyssée part de Roscoff et se termine à Hendaye. En tout cas, pour ce qui est de sa partie française ! Elle fait partie d’un itinéraire plus vaste, l’EuroVelo 1, qui va de la Norvège au Portugal (11 000km), le long de la côte toujours.

Pourquoi avoir choisi cet itinéraire ? Eh bien, j’ai longuement hésité avec la Scandibérique à vrai dire. Mais, je pense que pour débuter, la Vélodyssée est simple, bien balisée, accessible à tout le monde et offre un certain nombre de structures pour accueillir les cyclovoyageurs. On peut aussi la rejoindre facilement à Bayonne, Bordeaux ou Nantes.

Contrairement à ce que nous avions entendu, en la parcourant à la mi-saison (juin-juillet), nous n’avons pas croisé tant que ça de monde. Sur la route, nous avons eu plusieurs coups de coeur. Notamment la côte basque ou la Vendée avec ses paysages magnifiques, sa côte rocheuse, le passage du gois et ses carrelets.

Velodyssée - Landes - débuter le voyage à vélo

Et vous, vous auriez des itinéraires à recommander pour les débutants ? 🙂

Aller plus loin

You Might Also Like

Comments ( 12 )

  • Joël

    Bonjour,
    De chouettes suggestions. Hâte que le confinement se termine pour les essayer.
    Je suppose que la Loire à vélo était hors concours ;-). C’est plat, et tellement de châteaux à voir (ou boire, je ne sais plus).
    Joël

    • Mila

      Bonsoir,

      Il n’y a pas forcément de hors concours. D’ailleurs, la Loire à vélo avait été proposée, mais finalement la blogueuse qui devait en parler n’a pas pu écrire sa partie, faute de temps. C’est ça qui est chouette dans cet article, il ne fait pas l’éloge des meilleurs itinéraires selon une personne, mais évoque plusieurs itinéraires selon plusieurs personnes. C’est tout le pouvoir du collaboratif 😉

      Très bonne journée,

      Mila

  • didier Falleur

    Bonjour. pour sortir des sentiers battus, pourquoi ne pas aller voir dans le Grand Est (pas en ce moment évidemment) car il y a plein de choses à voir et peu de monde la région étant une des moins peuplée de France, plus de vaches que d’habitants en Meuse. Voici un lien vers mon blog . bonne balade

    http://didier-falleur.over-blog.fr/2018/06/voyage-a-velo-en-descendant-la-meuse-verdun-charleville-givet.html

    A bientôt sur les routes. amitiés cyclistes. didier

    • Mila

      Bonne idée, en effet, c’est une belle région !

      Très bonne journée 🙂

  • Paul Forest

    Merci pour ces suggestions qui me font frémir les papattes. J’ai déjè fait l’Eurovélo 6 au complet, la route des vins en Alsace et la traversée des Pyrénées, ainsi que la traversée de la Suisse sur la route panoramique. J’aimerais bien tenter la vélo route depuis Hendaye jusqu’en Norvège….vous m’avez mis l’eau à la bouche avec vos idées de voyages. Merci

    • Mila

      Wow que de beaux voyages qui font rêver. Nous avons suivi l’EuroVelo 3 l’année dernière, c’était plus dans les terres, mais c’était un beau voyage Norvège – Espagne. Sur la côte, ça fait rêver aussi, ça doit être magique, mais un sacré défi physique 😉

      Bonne route à toi et à bientôt sur les routes on espère !

  • Lucie B.

    Je vais garder bien précieusement cet article 😉 merci pour cette belle initiative.
    J’ai commencé le cyclotourisme par un petit bout de la Vélodyssée l’an dernier (Arcachon-Bayonne) – j’ai adore ! – et je compte bien remettre ça dès que possible et surtout profiter de l’occasion pour découvrir de jolis coins de France ! La Moselle et l’Alsace sont tentantes !!

    • Mila

      Avec plaisir et merci beaucoup pour ton petit message Lucie.
      On te souhaite de partir pour plein de beaux voyages à vélo prochainement alors 🙂

    • gobois64

      Bonjour Lucie !
      puis-je vous demander quelles étaient vos étapes entre Arcachon et Bayonne ? Quels lieux avez-vous visité ? Avez-vous des adresses d’hébergement à me recommander ? En vous remerciant par avance, prenez soin de vous !

      • Lucie B.

        Bonjour,
        J’ai fait Arcachon – Biscarosse Village / Bisarosse Village – Mimizan Plage / Mimizan Plage – Vielle Saint Girons / Vielle Saint Girons / Bayonne. J’ai dormi en chambre d’hôtes à chacune des étapes, réservées via AirBnB ! Je n’ai rien visité de particulier sur le trajet, juste quelques balades dans les villages traversés et sur les jolies plages sauvages qui bordent le parcours. J’ai passé quelques jours ensuite entre Bayonne/Anglet et Biarritz: coup de coeur pour l’Aquarium de Biarritz et le centre-ville de Bayonne !

  • gobois64

    Bonjour Mila … et Denni !
    tout d’abord, j’espère que vous allez bien tous les deux. Ensuite, voilà une superbe idée que de nous proposer cet éventail de circuits. Dans cette période de confinement qui nous empêcher d’enfourner nos vélos, pouvoir visiter d’autres paysages, d’autres itinéraires comme au travers de ton article ou, pour moi, consulter d’autres livres sur d’autres véloroutes possibles -j’ai des topos assez complet sur la vallée du Lot et sur le Canal des 2 mers ; ou bien suivre l’actualité de sites comme ceux de France-Vélo ou de l’AF3V, nous permet de garder le moral et surtout nous permet de renforcer notre envie de reprendre la route dès la fin de cette galère sanitaire.
    Prends bien soin de toi et de Denni et patience et confinement !
    Cordialement !

    • Mila

      Bonjour Gérard,

      Merci beaucoup pour ton petit commentaire, nous sommes ravis d’avoir de tes nouvelles. L’article était prévu depuis un moment, mais c’est vrai qu’il tombe pendant cette période de confinement un peu spéciale 🙂

      Tu as trouvé de quoi bien t’occuper, c’est super ! Nous, nous écrivons beaucoup, on s’est lancés sur un projet que nous avions dans les cartons. Ça fait passer le temps, il passe même très vite au final !

      Très bonne journée à toi et à bientôt 🙂

Enter Your Comments Here..