Déc 14, 2018
Posted by: Mila

Bilan de l’année 2018 : du soleil mais trop peu de vélo !

Bilan de l’année 2018 : une année imprévisible 😉

En 2018, nous avons décidé de partir passer l’hiver dans un pays chaud. Il faut l’admettre, ce n’était pas une mauvaise idée car l’hiver a été très froid l’année dernière.

Nous voulions parcourir le Panama et le Costa Rica à vélo. Nous avons finalement changé nos plans. Puis d’autres. C’est l’heure aujourd’hui de faire un petit bilan sur notre année, mouvementée et pleine de changements. Bilan au niveau voyage, voyage à vélo mais aussi du blog !

Un beau voyage au Panama et au Costa Rica

Début d’année 2018, nous avons pris l’avion, direction le Panama. Nous avons pris un véritable choc thermique entre notre village montagnard enneigé du nord de l’Italie et les 30°C de Panama City ! Tant à l’aller qu’au retour d’ailleurs 😉

Ce que l’on peut retenir, c’est que c’était véritablement un superbe voyage. Deux mois dans la région, c’était parfait. La nature est plutôt préservée, les oiseaux de toutes les couleurs font le quotidien des habitants, il y fait chaud et bon vivre. On comprend pourquoi tant d’américains et canadiens achètent des maisons dans le coin.

Néanmoins, nos vélos nous ont manqués. Notamment au Costa Rica. C’est un pays que l’on a trouvé magnifique mais très fermé sur des circuits touristiques. Nous aurions apprécié nos vélos pour sortir un peu de là.

Le voyage en sac à dos, ce n’est pas trop notre truc en fait. D’ailleurs, nous avions hésité à nous prendre des vélos, mais nous avons changé d’idée à la minute où l’on a découvert la Panamericana, l’unique route qui permet de remonter au nord du Panama.

En sac à dos, on peut transporter moins d’affaires qu’avec un vélo. Nous sommes dépendants des horaires des transports en commun. Le sac à dos ne provoque pas non plus la rencontre comme le fait le vélo. Bref, si nous aimons lâcher nos vélos quelques jours de temps à autre pour une balade ou une randonnée, nous préférons voyager à vélo.

On se souviendra du Panama par l’accueil d’Anne-Marie à Coronado. Mais aussi par l’ascension du Volcan Baru, les étoiles de mer dans l’eau transparente de Bocas Del Toro ou encore les kunas des îles paradisiaques San Blas. Le Costa Rica quant à lui nous a impressionné par la beauté de ses paysages et sa nature luxuriante.

Lost Waterfalls - randonnée - Boquete
Volcan Arenal
Pélican - uvita
Baleine - Parc National Marino Ballena
Coronado - Nueva Gorgona - changer - voyage

Un semi-tour de France à vélo

Début avril 2018, nous sommes partis pour un voyage à vélo en France. 2 500km à un rythme un peu plus lent que celui de notre tour d’Europe. La raison, c’est que nous avons trouvé que nous allions trop vite lors de notre premier voyage à vélo, notamment sur l’Eurovélo 6.

Nous n’avons pas eu de chance sur le début de ce voyage. Même si nous avons découvert de beaux paysages, le temps a été plus que maussade au mois de mai. Nous étions un peu blasés sur nos vélos après plusieurs semaines de pluie et d’inondations.

Ceci nous a prouvé une fois de plus qu’il est quasiment impossible de prévoir des dates lors d’un voyage à vélo. Mais c’est ce qui fait que chaque jour est aussi une aventure. Nous avions prévu d’arriver mi juin en Bretagne, nous sommes arrivés mi juillet, sous un soleil radieux 😉 !

Nous sommes super contents d’avoir fait ce voyage. Les belles surprises furent la Provence et la Camargue, des régions super bike friendly !

En ce qui concerne la Vélodyssée et le Canal des Deux Mers, nous avons trouvé les itinéraires super chouettes. Il y a des endroits vraiment magiques, de belles découvertes à faire sur le parcours. Mais (oui, il y a un mais…) après avoir pédalé autour de l’Europe, passé quelques cols, nous avons un peu ressenti le besoin du défi physique.

On retiendra donc pour 2019 : plus de vélo (2 500km nous a laissé un goût de trop peu), un peu de défis physiques, sinon ça manque (qui eût cru que l’on dirait ça un jour…) !

La Provence à vélo - Mila
Voyage à vélo Le canal des deux mers - lot et Garonne à vélo
Vélodyssée - Pyrénées-Atlantique - vélo voyage
Landes - Vélodyssée

Un blog qui a beaucoup évolué

Notre blog aussi a beaucoup évolué. Premièrement, nous avons changé de nom ! Nous vous l’expliquions il y a quelques mois, c’était devenu essentiel pour nous. Qu’est-ce-que l’on en dit maintenant ?

Eh bien, même si nous sommes fiers du boulot accompli, pour l’instant, ce n’est pas la joie. En changeant de nom, sans comprendre pourquoi, la redirection depuis Entreprendre le Monde vers Un Monde à Vélo a été compliquée et s’est à peu près stabilisée il y a seulement un mois. Ça aurait dû être simple pourtant !

Nous avons aussi retravaillé le design du blog, que l’on a refait tout beau. Certes, il est plus joli, mais il est plus lent. Les problèmes rencontrés dépassent nos connaissances et compétences techniques, donc, les soucis sont difficiles à résoudre :-/ ! C’est d’ailleurs pour cette raison que le blog n’est toujours pas traduit en italien…

Enfin, nous avons perdu notre référencement sur Google ce qui a entraîné une forte chute des visites. On s’attendait à une perte entre changement de nom et rythme d’hiver, mais à ce point… On a beau se dire que tout n’est pas que question de chiffres, c’est quand même assez décourageant. Il nous reste plus qu’à espérer que ça revienne à la normale au fur et à mesure. Note positive toutefois; si les visites sont moins nombreuses, elles sont bien plus qualitatives !

Pour les bonnes nouvelles, nous avons commencé à travailler avec quelques acteurs du tourisme comme ce fut le cas dans les Côtes d’Armor, le Canton de Vaud ou encore dans le Tarn et Garonne. Ces premières expériences nous ont laissé de superbes souvenirs, nous sommes ravis de l’avoir fait.

En 2019, nous allons probablement continuer à travailler de temps à autre avec les offices du tourisme à condition :

– que les logements correspondent à nos valeurs, notamment qu’ils soient bike friendly mais aussi abordables financièrement.

– de garder la liberté de notre programme ! Evidemment, dans le cadre d’un partenariat, on visite bien plus de choses que ce que l’on ferait en temps normal. C’est ce que l’on trouve chouette aussi d’ailleurs. Suivre un mouvement ne nous correspond pas cependant, nous en sommes certains.

Nous espérons qu’en début d’année 2019, nous réussirons à résoudre tous les petits tracas pour continuer à vous raconter nos aventures sereinement !

Pont-canal Tarn-et-Garonne
Vélo-tourisme Vallée du Lot
Plage Pléneuf Val André
terrasses du lavaux - route du rhône

De nouveaux projets inattendus !

Parce que nous aimons beaucoup voyager à vélo, mais que l’on aime aussi avoir un chez-nous, nous nous sommes lancés dans la rénovation d’une maison en Italie. C’est aussi ce que l’on retient de cette année : nous avons appris à mieux nous connaître. Le fait de ne pas avoir eu de chez-nous pendant plusieurs mois nous a beaucoup manqué. Nous avions la possibilité d’avoir cette maison, nous en avons profité.

Les choses auraient certainement été différentes si nous avions dû partir de zéro et nous acheter ou louer un cocon. Ici, nous allons pouvoir rénover, emménager probablement au mois de janvier et potentiellement ouvrir un petit gîte d’étape dédié aux cyclistes et randonneurs dans les prochaines années. C’est une nouvelle page qui s’ouvre, un nouveau rêve qui se met en place. Attention, ça ne va pas nous empêcher de voyager, bien entendu 😉

Ce que l’on retient, c’est que nous ne sommes probablement pas faits pour faire un tour du monde à vélo. Notre “tour du monde” à nous sera différent. Il se fera étape par étape, au fil du temps. Il sera lent et entrecoupé de pauses. Par exemple, nous avions prévu de partir en Australie cet hiver. Finalement, on reste un peu ici, avant de repartir pour une plus grande période.

D’ailleurs, on vous l’a dit ? Ah non ! En 2019 on repart pour une nouvelle destination à vélo. Cette fois, ce sera pour 4 ou 5 mois 🙂 On ne vous dit pas laquelle, tout simplement parce que nous sommes des girouettes et qu’il est possible que l’on change d’idée à nouveau !

En attendant, on vous laisse admirer quelques clichés de notre région en Italie 😉

Val Grana Piémont Italie

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Bilan 2018 - Un monde à vélo

You Might Also Like

Comments ( 8 )

  • Itinera Magica

    Je comprends vos préoccupations et je suis désolée que 2018 ait été compliquée niveau blogging ! que 2019 soit rayonnante et résolument roulante 😉

    • Mila

      Merci beaucoup pour tes encouragements. C’est toujours compliqué de faire un gros changement comme nous l’avons fait. Mais, c’était pour le meilleur, on est beaucoup plus à l’aise avec notre nouveau blog et notre nouveau nom 😀

  • tania

    merci de votre partage
    j attends la nvelle destination alors
    moi j ai fait mon premier voyage en sac à dos cette année avec le Chili
    j y pensais faire du vélo mais j ai pas osé
    ça fait 62 ans que j en ai pas fait dc recommencer dans la vallée de la Luna j ai pas osé
    au plaisir de vs suivre encore en 2019
    j aime bcp le nouveau design
    j espère que le spbs de referencement vont se résoudre
    moi je suis une vrai quiche dc je ne change rien sur mon blog

    • Mila

      Je suis sûre d’une chose, c’est que tu n’as pas 62 ans haha. En tout cas, bravo pour ta belle aventure au Chili. J’ai suivi de très loin avec tous nos travaux, mais j’ai suivi. Ça avait l’air top !

      Les problèmes de référencement sont en train de s’améliorer alors on est super content. Finalement, il suffit d’être un peu patient (il y a quand même certains soucis qui persistent et qui seront réglés, on l’espère…)

  • Nico - Travelando

    On sent la frustration du manque de vélo ! Sans avoir voyager à velo je comprends ce que vous dites concernant le fait que “ca provoque des rencontres”. A chaque fois que je vois des cyclistes au long cours dans des endroits inaccessibles, je suis le premier à avoir envie d’aller leur parler.
    C’est un super projet par ailleurs cette nouvelle maison, et vu les photos, vous vous installez dans une très jolie région ! bon courage pour la suite des travaux

    • Mila

      Tout à fait ! C’est vrai que les gens nous abordent tout le temps, c’est chouette et ça permet d’échanger avec les locaux. Cette année, au moins, on va refaire beaucoup beaucoup de vélo, ça va faire du bien. Quasiment autant de kilomètres que lors de notre tour d’Europe youhou !!
      Et pour la région, tu passes quand tu veux, on a deux chambres d’amis 🙂

  • Très belle article autant visuellement qu’au niveau des idées. On adore le vélo nous aussi, même si on en fait pas autant que vous, en famille c’est moins évident, mais ça nous fait rêver. Sinon, je crois qu’on est tous dans ces préoccupations vis à vis de notre blog entre le changement de design, de logo, on est partagé entre la peur de faire trop de modifs et de mal le gérer et à la fois, on aime le changement. Merci pour ce beau partage en tout cas.

    • Mila

      Merci pour ce retour Lionel ! Faire du vélo en famille, c’est génial (ils sont vraiment nombreux à le faire).

      Concernant le blog, le changement qui a été très dur, ça a été le changement de nom. Ça c’est vraiment quelque chose à éviter car on peut vite perdre tout le travail que l’on a fait (on a quand même connu une baisse du trafic de – 70% en un mois hein ? Je m’attendais à une baisse, mais pas à cette violence ^^) On récupère peu à peu de notre côté, à coup de très gros travaux quand même 🙂 ! Le design à côté, fondamentalement, on peut toujours faire marche arrière, ce n’est pas grave ^^

Enter Your Comments Here..