Le canal de la Sarre à vélo, 3 jours sur l’EuroVelo 5

par | Mis à jour le 16/05/2022 | Publié le 05/05/2022 | France | 2 commentaires

Le Canal de la Sarre à vélo est un itinéraire cycliste à cheval entre l’Alsace et la Lorraine. C’est également la première étape de l’EuroVelo 5 dans le Grand Est lorsque l’on arrive de l’Allemagne. 

Tronçon d’un (futur) itinéraire de plus de 3200 km, le canal de la Sarre est une étape sympa et reposante dont l’eau et les bosses forment le fil conducteur. Nous nous trouvons alors sur le territoire de Terres d’Oh, entre la Moselle et le Bas-Rhin. Territoire façonné par les échanges commerciaux, les guerres et le sel, sa richesse se partage avec des locaux particulièrement accueillants et toujours ravis de raconter un morceau de leur Histoire avec vous. 

Voyager à vélo sur l’EuroVelo 5 / le Canal de la Sarre

L’EuroVelo 5 est un itinéraire qui suit la voie historique de la Via Francigena, une voie de pèlerinage millénaire. Au départ de Canterbury, en Angleterre, la véloroute traverse 7 pays et plusieurs capitales comme Bruxelles, Luxembourg et Rome. Afin de la distinguer de l’itinéraire piéton, on l’appelle aussi la Via Romea-Francigena.

En France, l’EuroVelo 5 est présente à deux reprises. De Calais à Roubaix dans un premier temps. Puis de Sarreguemines à Bâle (en Suisse) dans un second temps. Entre les deux, l’EuroVelo 5 traverse la Belgique, le Luxembourg et l’Allemagne. 

La partie qui nous intéresse particulièrement dans cet article est le tronçon de l’est de l’EV5 en France, sur le Canal de la Sarre. Entre Sarreguemines (à la frontière allemande) et Bâle, vous pouvez évoluer sur près de 390 km d’itinéraires balisés.

Les connexions avec les autres itinéraires

Comme nous l’avons déjà évoqué à plusieurs reprises sur Un Monde à Vélo, les grands itinéraires sont des axes qui permettent d’évoluer rapidement. Pour approfondir vos découvertes autour du Canal de la Sarre à vélo, il est bon de dévier régulièrement de ce dernier.

Sur le canal de la Sarre, c’est particulièrement pertinent de faire quelques détours car les paysages sont vallonnés, superbes et très différents des bords de canaux. Le seul inconvénient concerne le dénivelé qui sera forcément présent du fait de la géographie du territoire !

La Moselle et le Bas-Rhin (avec l’Alsace Bossue) ont développé de nombreux circuits locaux qui vous permettent d’aller à la découverte des étangs, des anciens sites producteurs de sel, des collines bossues et des forêts d’Alsace. Vous trouverez donc facilement de petits itinéraires locaux.

Le long du canal de la Sarre
Boucle sur le territoire de l'Alsace Bossue

Informations pratiques sur le canal de la Sarre

Quel vélo pour voyager dans le territoire Terres d’Oh ?

N’importe quel vélo peut faire l’affaire sur le Canal de la Sarre. Le chemin de halage est complètement asphalté et ne présente pas de grandes difficultés.

Vous n’avez pas de vélo ? Nous vous conseillons de découvrir notre dossier comparatif sur 25 vélos de voyage.

Un équipement spécifique pour le Canal de la Sarre ?

L’itinéraire ne présentant pas de difficulté particulière, un équipement basique pour évoluer en itinérance vous suffira. Une veste de pluie, un poncho et des chaussures imperméables sont de mise, surtout au printemps et à l’automne. 

Retrouvez toutes nos informations dans notre article dédié à l’équipement en voyage à vélo !

Comment rejoindre l’itinéraire ?

Un TER au départ de Strasbourg s’arrête directement à Sarreguemines et dispose de places vélos (attention, il est possible que vous ayez à suspendre votre vélo).

Pour le retour, vous pouvez aussi prendre la ligne TER Nancy – Strasbourg vers Lutzelbourg ou Saverne.

Et pour louer un vélo ?

Il est possible de louer un vélo à l’office de tourisme de Sarreguemines (réservation à l’avance conseillée) ou dans plusieurs boutiques de Sarreguemines. Vous pouvez également louer des vélos à l’office de tourisme de l’Aslace Bossue à Lorentzen.

Beaucoup de vacanciers combinent leur séjour dans la région avec la location d’un bateau. C’est pourquoi, de nombreux loueurs de bateaux proposent également des vélos !

Quand partir sur le Canal de la Sarre ?

De la fin avril à la mi-octobre, le canal de la Sarre à vélo devrait être agréable avec des températures confortables. Avant ces dates, il est possible d’avoir un temps plus froid voire même de rencontrer quelques chutes de neige, dues notamment à la proximité avec les Vosges du Nord.

Le Canal de la Sarre à vélo et en famille ?

Le Canal de la Sarre est tout à fait adapté au format famille. Avec son chemin de halage goudronné et son dénivelé abordable, les petits et les grands peuvent évoluer paisiblement au bord de l’eau.

Où trouver des informations utiles sur l’itinéraire ?

Concernant les guides, je n’ai trouvé qu’un guide cartographique sur le territoire et il est en allemand ! Comme les guides bikeline sont visuels, il est utilisable si cela vous intéresse. Les guides en français se focalisent davantage sur l’Alsace pour le moment. 

Pour vous renseigner, le mieux est de visiter le site de Terres d’Oh. C’est avec ce dernier que nous avons préparé notre itinéraire. Vous retrouverez ainsi les informations sur l’itinéraire du canal de la Sarre, mais aussi toutes les boucles environnantes pour préparer vos échappées.

Carnet de voyage – le canal de la Sarre à vélo

De Sarreguemines à Gondrexange, le Canal de la Sarre nous a accompagnés à travers des paysages boisés et vallonnés. Au son des bateaux de location et du chant des oiseaux, l’EuroVelo 5 nous entraîne dans un environnement préservé et reposant. 

Ce cadre bucolique se complète par la forte présence de l’eau. Canaux, rivières, lacs et étangs font partie du décor de ce voyage à vélo de 2 à 3 jours. 

78 km sans détour

92 km avec boucle 

2-3 jours

Sur asphalte

Tous types de vélos

Itinéraire balisé EuroVelo 5

Facile

Jour 1 : Sarreguemines – Harskirchen, 40 km

Découvrir Sarreguemines

Ville de renom pour sa faïencerie, notre balade à vélo commence à Sarreguemines. Avant de rejoindre le Canal de la Sarre, notre première étape nous mène vers le Moulin de la Blies. Utilisé pendant plus d’un siècle pour la préparation des pâtes à faïence, le lieu est aujourd’hui devenu le musée des techniques faïencières. En plus du musée, il est possible de se perdre dans son jardin de la faïencerie (labellisé Jardin Remarquable). 

À Sarreguemines, il faut absolument pousser les portes du musée de la Faïence pour découvrir les somptueux appartements de Paul de Geiger, directeur des Faïenceries de Sarreguemines entre 1871 et 1913. Difficile d’ailleurs de les imaginer de l’extérieur, tant la façade des lieux est commune ! Lors de la visite, vous pourrez découvrir de magnifiques pièces, en faïence, bien entendu.

En partant vers l’itinéraire du Canal de la Sarre (en suivant la signalisation EuroVelo 5), vous apercevrez le casino de la faïencerie Sarreguemines. Cette belle bâtisse Art Nouveau a été construite pour créer un lieu de divertissement pour les ouvriers et les éloigner des cafés !

Manque de chance pour nous, les musées étaient fermés (nous sommes passés un lundi) et le casino était en travaux. Nous n’avons donc que des photos des extérieurs à partager ici. 

EuroVelo 5 et le canal de la Sarre
Le moulin de la Blies - EuroVelo 5 Sarreguemines

Premiers tours de roues 

Pour cette première étape, le temps est maussade, mais nous arrivons à passer entre les gouttes sans même avoir à sortir nos tenues de pluie. Le Canal de la Sarre à vélo est agréable et respire le calme. En parallèle, la Sarre suit son cours avant de s’éloigner définitivement à Sarralbe.

Sur le canal, nous évoluons au cœur d’une région vallonnée. Nous le ressentons lors de notre première montée vers la petite église Saint-Marcel, située à Zetting. Reconstruite au 15ème siècle, sa tour ronde date quant à elle du 11ème siècle. Elle est connue pour abriter de magnifiques vitraux ainsi que des fresques datant de la Renaissance. Attention toutefois, l’église est visitable uniquement sur demande !

De retour sur les chemins de halage du Canal de la Sarre, nous passons quelques petits ports de plaisance et villages avant d’arriver à Sarralbe, une jolie ville située entre la Sarre et le canal.  

Son église Saint-Martin (aussi appelée “cathédrale de la Sarre”), édifiée entre 1904 et 1907, impressionne par ses deux flèches qui culminent à 70 m. Construite en grès rose des Vosges, ses horloges noires et rouges lui donnent beaucoup de charme. À proximité, vous trouvez la porte d’Albe, datant du XIIIème siècle. 

À Sarralbe, vous pouvez également suivre le circuit des cigognes. C’est un petit circuit qui permet de visiter la ville et, finalement, de voir les premières cigognes de notre voyage ! 

Où dormir à Harskirchen ?

À quelques kilomètres de Sarralbe, le camping Cœur d’Alsace. Fraîchement repris par Anne et Olivier, le camping propose des cabanes tout spécialement pour les randonneurs. Deux tentes bivouacs sont à disposition pour un tarif de 25€ la nuit avec l’essentiel de cuisine et deux petits lits en hauteur. Situés sur un îlot, les bivouacs sont dans un espace calme et sans voiture du camping. L’expérience se vit donc à 100%. 

Cerise sur le gâteau pour les passionnés de pêche comme Denni : il est possible de prendre une carte de pêche à l’accueil.

 

Où manger à Harskirchen ?

  • À partir de juin, le camping Cœur d’Alsace proposera un snack. 
  • À Harskirchen, l’Auberge du Moulin propose une cuisine locale car tartes flambées du vendredi au dimanche, le soir. Auberge du Moulin, 5 Rue du Meunier, 67260 Harskirchen, France
  • Le restaurant l’Alsace, à Keskastel. C’est un peu loin (à 5km à vélo du camping), mais c’est une adresse qui nous a été recommandée. Note importante : le restaurant est ouvert en semaine ! Restaurant l’Alsace, 11 Rue du Faubourg, 67260 Keskastel, France

Si vous venez en semaine et hors saison, je vous conseille de prévoir de faire quelques emplettes à Sarralbe. Sinon, vous trouverez quelques produits au camping ou à la boulangerie à Harskirchen, qui fait aussi supérette. Attention, les supérettes de village ferment très tôt (17 ou 18h en général).

Jour 2 : Harskirchen – Mittersheim

Difficile de quitter le camping Coeur d’Alsace ce matin. La pluie est au rendez-vous et n’a pas cessé de la nuit. En temps normal, nous serions partis à l’accueil demander s’il était possible de rester une nuit de plus dans notre petite cabane ! 

Mais nous avons quelques rendez-vous sur la route, alors il faut avancer. Par chance, la pluie est déjà en train de se calmer. 

Escapade en Alsace Bossue à Vélo

Comme première étape de cette matinée, nous partons à la découverte de l’Alsace Bossue, de ses villages et de ses collines. La brume nous permet seulement d’entrapercevoir la vue. Ceci dit, c’est suffisant pour pouvoir vous assurer que si vous faites le détour avec un temps plus clément, les paysages seront vraiment charmants. 

Nous sommes d’ailleurs très surpris par la variété des paysages en quelques kilomètres. Prairies, vergers, forêts et villages perchés rythment la matinée. Nous avons également trouvé les montées abordables (en pente douce) ce qui fait que l’on peut s’y aventurer, même assez chargé. 

Astuce :

Pour évoluer en Alsace Bossue, il suffit de récupérer le dépliant des nombreux circuits de la région auprès d’un office de tourisme ou en ligne sur le site de l’Alsace Bossue. De notre côté, nous avions choisi le 7N. L’itinéraire était bien balisé et facile à suivre. Mais nous avions de nombreuses envies, comme rouler jusqu’aux sites archéologiques ou encore, partir à la découverte de l’église de Berg.

Retour sur le Canal de la Sarre

Nous voici de retour sur le Canal de la Sarre où l’on profite d’une belle éclaircie pour pique-niquer avant d’aller découvrir le Parc Nature de Cheval où nous sommes accueillis par Virginie. Avant tout un parc dédié aux spectacles équestres avec des figures du Moyen-Âge, le lieu s’est agrandi en 2020 avec tout un espace découverte. 

Vous trouverez divers animaux en semi-liberté, un potager de variétés anciennes, des animations autour du travail du bois, de la pierre et de la forge. Pour les enfants, un sentier des énigmes a été mis en place. Une excellente initiative pour maintenir l’intérêt du jeune public !

Pour ceux qui le souhaitent également, le Parc Nature de Cheval vous propose de vivre cette reconnexion avec la nature avec des nuitées dans des hébergements insolites au cœur du parc. 

Après cette charmante visite, nous reprenons la route pour Mittersheim, où nous allons à la découverte de son vieux lavoir du 19ème siècle. Avec son port de plaisance très agréable (il y a même une borne de réparation pour les vélos) et son large étang avec une plage ainsi que des activités nautiques (parcours gonflable, paddle, kayak, etc.), la localité est idéale pour une pause d’une nuit. 

Le park nature de Cheval

Où dormir à Mittersheim ?

Le camping du Lac Vert dispose d’emplacements libres au prix de 8,75€ par personne. Un tarif correct et idéal pour une soirée étape. 

Pour ceux qui veulent profiter des nombreuses activités du lieu et de balades à vélo aux environs, il est possible de louer des chalets qui se trouvent un peu à l’écart de l’animation du camping. Vous profiterez du calme et de la vue imprenable sur l’étang du cerf. Centre Nature & Sport – camping du Lac Vert, Rue de la plage 57930 MITTERSHEIM

 

Où manger à Mittersheim ?

Le camping du Lac Vert propose un snack au bord de l’étang. Plutôt à destination des non-végétariens, vous trouverez plusieurs spécialités régionales ainsi que des gaufres et crêpes pour le dessert !

Il y a également une petite épicerie au centre de Mittersheim, à 5 min à vélo du camping. Attention, elle ferme à 18h.

Jour 3 : Mittersheim – Gondrexange

Le début de cette étape débute en beauté. Le canal de la Sarre évolue au milieu des étangs et offre de belles vues avec le retour du soleil. La piste est belle, nous évoluons au cœur de l’eau, le long d’un canal sauvage et boisé. Et l’étang de Mittersheim n’est que le premier de la série !

Un peu plus loin, suit l’étang du Stock que le canal de la Sarre traverse. Cela en fait une étape particulièrement magique avec une belle vue sur le lac, d’un côté et de l’autre. Avec ses villages sur les collines, les paysages ont un charme fou (il faut sortir un peu du canal de la Sarre pour les voir). 

Pour terminer en beauté, l’étang de Gondrexange marque la connexion sur du Canal de la Sarre avec le canal de la Marne au Rhin. Pour y accéder, il faut passer par une passerelle. Difficile avec un vélo chargé (la goulotte est proche du bord des rampes de l’escalier) ou par temps de pluie (ça glisse déjà un peu quand c’est sec). Si vous êtes chargés ou avez un vélo “hors norme”, optez pour le petit chemin à la toute fin du canal de la Sarre (il va vous mener au camping de Gondrexange). Sinon, le jeu en vaut la chandelle car la vue est vraiment sympa du haut de la passerelle !

Pour notre part, nous avons également dévié au sud du lac de Mittersheim pour nous rendre dans le Saulnois et plus précisément à Dieuze, avec ses étangs, espaces naturels et ses anciennes salines. C’est un assez beau détour depuis l’EuroVelo 5 (Dieuze est à 15km environ), mais ça vaut le coup d’œil. Vous retrouverez toutes les informations concernant ces autres découvertes du territoire dans notre prochain article sur le Canal de la Marne au Rhin. 

Où dormir à Langatte ?

Au gîte de la Tour****

À Langatte, nous avons fait étape dans un hébergement d’exception. Patrick, notre hôte, a ouvert son gîte il y a 5 ans. Il peut accueillir jusqu’à 8 personnes et dispose d’un espace ouvert avec une cuisine très bien équipée, un espace salle à manger et un salon, de 3 chambres et de trois salles de bains. 

Plutôt à destination des familles ou des groupes que des couples, le gîte met également à disposition un espace SPA avec jacuzzi et transats pour se détendre. La récompense après une longue journée de vélo ! Enfin, n’hésitez pas à goûter le jus de pomme de Patrick. La bouteille y est passée dans la soirée tant il est savoureux.

Ah j’allais oublier : il s’agît d’un gîte Accueil Vélo, avec tout le nécessaire de réparation pour vos montures.

Gite de la Tour - Langatte

Spa de la gite de la tour à Langatte

 

Où manger sur cette étape ?

Nous avons profité d’un savoureux dîner de l’Auberge du Stock, qui propose une carte évoluant au fil des saisons et des fournisseurs locaux. On y mange très bien, avec de nombreuses options végétariennes. Auberge du Stock – Étang du Stock 57400 Langatte, France

Si vous ne faites pas étape à Langatte, vous pouvez aussi déjeuner au port de Houillon où vous trouverez un snack.

Conclusion sur notre échappée sur le Canal de la Sarre

Avec le nom du territoire Terres d’Oh, nous nous attendions à évoluer au fil de l’eau mais avons tout de même été surpris qu’il y ait tant d’eau ! Nous trouvons que le Canal de la Sarre est une belle entrée en matière pour la suite de l’EuroVelo 5 et offre vraiment un axe sympa pour visiter cette région. 

Les cyclovoyageurs nous font parfois part de leur ennui le long des canaux. Mais avec les diverses propositions d’échappées qu’offre cette région, il y a plein d’occasions de varier les plaisirs justement. 

Une note importante pourra vous conforter dans ce choix. Ces variantes, sur voies partagées, sont bien signalisées et pour la plupart d’entre elles, se situent sur des routes très peu fréquentées. Il y a si peu de passage que nous avons même fait fuir plusieurs troupeaux de vaches et croisé des sangliers !

Note : cet article a été rédigé à la suite d’un partenariat avec Terres d’Oh. Comme toujours, nous restons libres de notre contenu sur ce blog et retraçons notre expérience telle que nous l’avons vécue.

Ces articles vous intéresseront aussi 

2 Commentaires

  1. Catherine Humbert

    Bonjour
    Merci pour vos informations, nous partons la semaine prochaine pour relier la sarre jusqu’à Trêves, revenir par la Moselle jusqu’à Nancy et le canalde la Marne au Rhin jusqu’à Saverne.
    Nous penserons bien à vous.
    Avez vous mis des info sur le canal de la Marne au Rhin ? Nous l’avons longé il y a 3 ans de Strasbourg au plan incliné
    Merci pour votre article sur les vélos et le matériel à emporter
    Cordialement
    Catherine

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.