Province de Cuneo - Les Vallées - Castelmagno, Vallée Grana
Mar 19, 2020
Posted by: Mila

Les plus belles vallées de la Province de Cuneo (ou Coni en français)

La Province de Cuneo est pleine de merveilles insoupçonnées

Après notre tour d’Europe à vélo, nous avons emménagé dans la Province de Cuneo. Denni est originaire d’ici et connaît donc bien la région. Nous continuons à l’explorer autant que possible. D’ailleurs, il nous faudrait des années tant il y a de choses à voir, des randonnées à faire, de lieux à visiter.

Constamment squeezée ou à peine évoquée par les guides touristiques, la ville de Cuneo et ses alentours ont pourtant de quoi se défendre. Une destination verte où il fait bon vivre, manger et profiter du cadre naturel préservé des Alpes Maritimes.

La Province de Cuneo se divise plus ou moins en trois parties :

  • La montagne et ses nombreuses vallées qui forment un arc de cercle autour de Cuneo. Le point culminant de la province est le Mont Viso à 3 841m d’altitude tout de même.
  • La plaine qui contraste complètement avec les montagnes.
  • Les collines, où l’on trouve une belle zone viticole, connue sous le nom des Langhe.

Chaque partie a son lot de surprises. Mais évidemment, ce que nous préférons, ce sont les endroits sauvages de nos montagnes encore si préservés du tourisme.

Nous voulions, dans un premier temps, présenter tout ce que l’on connaissait de la Province. Mais l’article aurait été si long que nous avons décidé, pour commencer, de nous focaliser sur les vallées qui se trouvent aux alentours de Cuneo. C’est parti !

Il faut noter que nous ne sommes jamais restés l’été à la maison et qu’il y a 4 ans de photos dans cet article (avec l’évolution qui va avec dans la pratique 😉 ). Bref, il y aurait sans doute beaucoup plus à dire, mais à défaut, sachez que la majorité des lieux cités dans l’article sont visitables l’hiver aussi.

Eglise Vignolo - Province de Cuneo
Eglise de Vignolo
Sanctuaire Madonna degli Alpini - Vignolo - Province de Cuneo
Sanctuaire Madonna degli Alpini - Vignolo
Eglise Vignolo - Province de Cuneo
Une autre église, Vignolo

Aux alentours de Cuneo, on trouve de nombreuses vallées toutes plus belles les unes que les autres. Nous n’avons pas encore eu le temps de toutes les explorer (il nous faudrait rester très longtemps ici) mais nous commençons à bien les connaître. Nous parlerons ici de nos vallées préférées et de ce qu’il y a à découvrir !

La vallée Vermenagna – Limone – ski et randonnées

Lorsque l’on vient de Nice, on arrive généralement dans la province de Cuneo par le tunnel de Tende. La première ville que l’on croise est Limone, devenue ville frontalière depuis 1947 date à laquelle Tende est devenue française. En Vallée Vermenagna, les Hommes sont présents depuis très longtemps. On y trouve des peintures rupestres et des traces d’anciennes voies romaines.

Le col de Tende est aussi une véritable merveille à découvrir. Côté français, on peut aller découvrir Tende (une superbe ville) ou encore Saorge, perchée dans les montagnes. Côté italien, la ville de Limone est quant à elle tout aussi jolie, avec ses vieilles ruelles et ses églises. Mais ce sont les paysages sauvages de la vallée qui méritent le coup d’oeil.

Au-delà de la station de ski de Limone et ses 80 km de pistes, l’été, une randonnée permet de découvrir l’ancienne route du sel qui était une voie commerciale par où transitaient les matières premières entre les 2 pays. On y découvre le col de Tende, de nombreux forts et des paysages féériques. Une autre randonnée que l’on rêve de faire est celle de la Rocca dell’Abisso. Quand la vue est dégagée, par beau temps, on voit la mer de son sommet.

Enfin, en vallée Vermenagna, vous ne pouvez pas manquer Vernante, le village de Pinocchio. Chaque maison ou monument de la ville a sa petite fresque murale contant l’histoire de la célèbre marionnette.

Station de ski de Limone - Province de Cuneo
Station de ski de Limone
Vue depuis la station de ski de Limone
Vue sur le Mont Viso depuis la station de ski
Bisalta - Province de Cuneo
Une montagne référence ici : la Bisalta
Valle Vermenagna - Province de Cuneo
L’EuroVelo 8 – La Méditerranée à vélo

C’est dans cette vallée qu’est prévu que passe l’EuroVelo 8. Pour être honnêtes, nous ne savons pas bien comment. Le col de Tende est interdit aux cyclistes et la vieille route du col de Tende est un vrai challenge sportif. Nous avons lu que l’idée serait que les cyclovoyageurs prennent le train de Ventimiglia jusqu’à Cuneo ou Limone. Seulement, ça n’a pas de sens dans un voyage et il y a très peu de trains par jour (même si on peut bien y mettre son vélo, nous validons ce point).

En revanche, de la plaine jusqu’à Limone, il y a une piste cyclable qui a l’air superbe (à chaque fois que nous la voyons, nous avons envie de la tester). Donc, pour les plus aguerris d’entre nous et à la bonne saison (entendez, quand il n’y a pas trop de neige), il est possible de partir sur une superbe aventure !

La Haute Route du Sel – et les itinéraires connexes

La route du sel peut s’emprunter à vélo à partir de Limone. Nous n’avons pas encore eu cette chance (il faut vraiment que l’on passe l’été ici un jour), mais les copains instagrammeurs partagent des clichés qui font vraiment rêver. Et pour avoir fait du ski dans la zone plusieurs fois en hiver, l’effort physique en vaut la chandelle.

La route des forts semble être un itinéraire cyclable assez sympa également. Il part de Limone et vous amène dans la vallée Pesio.

  • À Cavallino Pub – Piazza de l’Ala, 20/a, à Vernante. On y mange des sandwichs faits maison qui sont super bons, autour d’une bonne sélection de bières. Le patron tient ce bar depuis très longtemps et la déco est plutôt cool.
  • Au Brew Pub Troll – Via Valle Grande 15, Vernante. Un restaurant-pub à destination des amateurs de viandes. Il est réputé pour ses barbecues et ses grillades. On peut aussi y goûter la Birrificcio Troll, leur bière artisanale.
  • À Venchi pour manger du chocolat. Le lieu est ultra réputé pour une bonne pause, en rentrant des stations de ski 😉

La Vallée Pesio et son drôle de pipi

La vallée Pesio est intéressante pour une raison bien particulière selon nous : admirer El Pis Del Pesio. Littéralement, ça veut dire la pisse du Pesio. En vérité, c’est un endroit assez incroyable où la rivière sort littéralement de la falaise. Malheureusement pour nous, nous y sommes allés à la mauvaise période et ne l’avons pas vu à l’oeuvre. Il faut y aller au printemps.

Sur la route pour la randonnée, vous tomberez forcément sur la Certosa di Pesio. Ce monastère lové au coeur de la vallée date du 11ème siècle. Il est superbement bien conservé et se visite gratuitement en une petite heure. Un véritable hâvre de paix !

Si vous souhaitez aller plus loin et randonner dans les environs, le parco naturale Del Marguareis est très réputé pour ses paysages et ses points de vue.

Chute d'eau - Vallée Pesio - Province de Cuneo
Vallée Pesio
El Pis del Pesio - Province de Cuneo
El Pis del Pesio - sans eau :-/
Rando Vallée Pesio
Rando Vallée Pesio
Rando Vallée Pesio
la Certosa di Pesio

La Vallée Stura, ses thermes et ses forteresses

Nous avons un peu plus exploré la vallée Stura et les vallées connexes à cette dernière. En réalité, notre commune en fait partie donc ça aide ! C’est une vallée qui se parcourt assez bien à vélo notamment avec la militare, la vieille route qui était utilisée par l’armée et est aujourd’hui un itinéraire cyclable. En remontant la vallée, il est possible de prendre la direction du col de la Lombarde ou le col de Larche. Ces deux itinéraires sont souvent favorisés par les cyclotouristes d’ailleurs.

La Vallée Stura est l’une de celles que l’on aime beaucoup dans la Province de Cuneo. Elle est large et très verdoyante avec quelques jolies bourgades que l’on rencontre en chemin. Elle offre également beaucoup de paysages variés avec toujours la tranquillité de la montagne. C’est un beau trésor.

Vous pourrez d’ailleurs aller vous percher pour admirer les paysages sans trop de violence physique en prenant la route qui vous amène au refuge de Paraloup. Sur le parking, il y a une aire de pique-nique incroyable.

Couleurs d'automne - Militare
Les couleurs d'automne sur la route militaire
La Militare - itinéraire cyclable Vallée Stura
Militaire - parcours cyclable
La Militare direction le col de la Lombarde
Route du col de la Lombarde
La descente du col est bien plus aisée.
Vallée Stura à vélo - Cuneo
Vallée Stura à vélo - Cuneo
En route vers le col de la Lombarde

Aux alentours de Vinadio

Dans le sud de la Vallée Stura, on retrouve Bagni di Vinadio. Il s’y trouve des pistes de ski de fond et des thermes. Malheureusement, ces derniers sont fermés pour travaux depuis plusieurs années. Nous espérons qu’ils  ouvriront à nouveau bientôt et resteront à un tarif abordable. Plus haut, il y a une très belle randonnée à faire vers le lac de San Bernolfo. Elle n’est pas très longue et plutôt facile d’accès.

Au sud de la vallée, on trouve également le col de la Lombarde qui connecte la France et l’Italie et permet également d’accéder au plus haut sanctuaire d’Europe, à 2035 m d’altitude : Sant’ Anna di Vinadio. Il a également une spécificité : il a été construit en pente ! Autour du sanctuaire, il y a une petite balade à faire qui vous amène à plusieurs lacs.

Vinadio quant à elle est une petite ville qui vaut un petit arrêt, ne serait-ce que pour visiter son fort imposant et ses allées. Un peu plus en altitude, Pietraporzio est superbe, avec son petit lac artificiel et ses montagnes environnantes.

Fort de Vinadio - Province de Coni
Fort de Vinadio
Pietraporzio - Vallée Stura
Pietraporzio - Vallée Stura
Lac - Sant'Anna di Vinadio
Sant'Anna di Vinadio
Sant'Anna di Vinadio, le sanctuaire le plus haut d'Europe

À l’entrée de la vallée

Si vous n’avez pas l’envie de faire trop de route, ni d’avoir à passer trop d’heures en transit, mais que vous voulez tout de même voir de beaux paysages, Borgo San Dalmazzo peut être un très bon stop à faire. La petite ville vaut le détour avec ses petites rues pavées, son marché le vendredi matin et ses commerces.

Comme nous vous l’expliquions plus haut, la Province de Cuneo est un mixte entre la plaine et la montagne. Borgo San Dalmazzo en est le parfait exemple. La ville se situe au pied de la montagne mais offre tout de même de beaux panoramas. Pour ce faire, il suffit de se rendre au sanctuaire de Monserratto. Les plus entraînés pourront même continuer vers le Monte Croce qui offre une vue imprenable sur les montagnes environnantes.

Denni insiste aussi pour que l’on vous parle de la Fiera Fredda ! Chaque année en décembre, cette foire rassemble tous les plus grands passionnés d’escargots pour une dégustation hors normes.

Pour les amateurs de sensations fortes, il est également possible de se tester au rafting à Gaiola, à quelques minutes de Borgo. Il n’y a même pas besoin d’aller trop loin pour profiter des atouts des montagnes !

Vue sur la Bisalta depuis la vallée
Vue sur la Bisalta depuis l'entrée de la vallée
Rando de Monte Croce - Borgo
Point de vue depuis Monte Croce - Borgo
Vallée Stura vue des collines de Vignolo
Vallée Stura - vue depuis les collines de Vignolo
La vallée Stura à vélo

La Vallée Stura est aujourd’hui bien plus réputée chez les cyclovoyageurs pour rejoindre la France à vélo depuis la Province de Cuneo. En effet, la vallée Roya côté France, à laquelle on accède par le col de Tende, est très serrée et fréquentée. Et puis, il faut réussir à passer le tunnel si la vieille route n’est pas ouverte.

Nombreux sont ceux et celles qui se lancent donc sur vers le col de Larche ou le col de la Lombarde en empruntant la petite route militaire depuis Borgo.

  • À La Botte by Mimmo, à Borgo où l’on déguste de très bonnes pizzas faites maison que l’on peut choisir au mètre si on le souhaite. En complément, la carte offre une multitude de choix.
  • À la pizzeria Posillipo à Borgo San Dalmazzo, réputée pour ses bonnes pizzas également.
  • Au bar Agnello, à Demonte est une pâtisserie, salon de thé où l’on déguste d’excellents produits, même très tôt le matin. Idéal pour le petit déjeuner !
  • Ristorante da Renzo, à Aisone est un restaurant typique et basique de la cuisine italienne où l’on mange bien et avec une bonne fourchette.

La Vallée Grana, son sanctuaire, ses villages perchés

Si vous nous suivez sur Instagram, alors vous savez déjà à quel point on affectionne cette vallée. Nous la mettons en avant très régulièrement. En hiver, la route s’arrête à Castelmagno, impossible de continuer. Alors seuls les locaux y vivent et voient quelques personnes de passage.

Cette vallée se rejoint par Caraglio, une petite commune vivante avec de belles églises et de jolies rues pavées. Un peu plus loin dans la vallée, le village de Villa San Pietro (commune de Monterosso Grana) expose des personnages en paille créés par les habitants. Si, dans un premier temps, elle est plutôt large, l’étau de la vallée se referme après Pradleves. Les paysages sont alors impressionnants. Si on lève la tête, on se rend compte que de petites fractions de quelques maisons en pierre nous observent discrètement.

Valliera, Vallée Grana, Province de Cuneo
Valliera, Vallée Grana
Campo Fei - Vallée Grana - Province de Cuneo
Campo Fei - Vallée Grana
Clocher - Pradleves
Clocher - Pradleves
Valliera - Maisons
Village de Valliera
Colletto, dernière lueur
Colletto, dernière lueur

Avant Campomolino, on peut dévier vers Coletto, l’un des plus beaux villages du coin. Encore habité, il abrite un micro musée, le rocher du Prête et une Osteria où l’on mange très bien. De là, il est possible de partir en voiture ou à pieds vers le plus beau de tous les villages (objectivité 0 ), Valliera.

Denni et son père ont oeuvré pour reconstruire ce village, abandonné dans les années 50. C’est désormais une vraie pépite (si ça vous tente, on avait expliqué tout ça dans un article sur Valliera au début du blog) ! Juste à côté, Campofei suit sa trace. Une petite fraction est encore en reconstruction, ce qui permet de visiter des maisons encore laissées telles quelles.

Chaussures

Enfin, si vous faites un saut dans cette vallée, ne manquez pas Castelmagno. C’est un vrai bijou, le sanctuaire, perché à plus de 1700 m d’altitude, est entouré d’un paysage naturel éblouissant.

Dents de Castelmagno
Sommets, Vallée Grana
Sanctuaire de Castelmagno
Sanctuaire de Castelmagno
Sanctuaire de Castelmagno
Vallée Grana - coucher de soleil
Coucher de soleil à Castelmagno
Paysages de Castelmagno
Paysages de Castelmagno
La Vallée Grana et le Castelmagno

Produit phare de la Province de Cuneo, vous ne pourrez échapper au fromage de Castelmagno dans la vallée Grana. C’est un fromage très ancien, produit avec des techniques restées inchangées depuis des siècles, avec le lait des vaches de la vallée. Si vous souhaitez vous pouvez vous en procurer à la coopérative La Poiana. On trouve des magasins à Pradleves, Caraglio et Dronero.

  • Rifugio Maramanà Castelmagno, est un refuge où l’on peut s’arrêter prendre un verre ou manger des plats typiques de la région, comme des gnocchis au Castelmagno.
  • Osteria Da Mari, à Colletto,, où l’on déjeune ou dîne très bien. Le nombre de couverts est très limité et le chef cuisine sous nos yeux, des plats typiques de la région.
  • À l’agriturismo La Porta, à Cavaliggi, on mange des produits typiques de la vallée. Les produits viennent tous de la vallée. On retrouve dans ce restaurant une ambiance conviviale et familiale. Il est également possible d’y dormir.

La Vallée Maira, un paysage naturel sauvage

La Vallée Maira est la vallée des alentours de la ville de Cuneo que l’on connaît le moins bien. Elle est un peu plus éloignée et plus difficile d’accès. Il faut le dire : mieux vaut ne pas être sujet au vertige pour affronter la route !

Cette vallée s’arpente donc plutôt l’été que l’hiver. Elle offre des paysages sublimes, mystérieux et uniques, selon les dires de Denni. La cascade di Stroppia semble être un incontournable de la vallée, ainsi que le col, désertique.

Plus en bas, à l’entrée de la vallée, se trouve Dronero. On peut y faire une jolie promenade au coeur de ses rues pavées, sur le pont du Diable ou dans son vieux-centre. Il est également possible de visiter son vieux moulin.

Non loin de Dronero, vous pouvez également faire une petite halte pour aller découvrir I Ciciu Del Villar, des cheminées de fées qui datent de la fin de l’ancienne ère glacière. La randonnée qui permet d’y accéder est très facile.

I ciciu del villar
I ciciu del villar
I ciciu del villar
Dronero
Dronero
Vallée Maira
Vallée Maira - nouvel an 2018
Vallée Maira
Sommet - Vallée Maira

Comment découvrir les vallées de la Province de Cuneo ?

De notre côté, nous vivons à Vignolo, dans la vallée Stura (le dernier village, après c’est la vallée Grana). Si, après cet article, vous ne débarquez pas chez nous, nous ne comprenons pas…

Plus sérieusement, même si nous avons l’habitude de vous partager nos aventures, il est vrai qu’un voyage à vélo pour découvrir est difficilement envisageable, à moins d’être (très) entrainé. Donc, si vous êtes plutôt des cyclistes modérés, le mieux est d’avoir une voiture ou de partir pour de belles randonnées à pied.

Même en voiture, tout prend davantage de temps en montagne. Les routes de la vallée Grana et Maira sont difficiles et serrées par exemple. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous n’avons pas poussé jusqu’aux vallées de Varaita ou du Pô qui sont plus loin et que nous ne connaissons pas vraiment (mais qui font quand même partie de la Province de Cuneo).

En ce qui concerne les visites à pied, nous nous inspirons beaucoup des randonnées relatées par le blog de Cuneotrekking, une vraie pépite pour  découvrir les montagnes de la Province.

Vous avez aimé l’article ? Épinglez-le
Visitez les magnifiques vallées de la Province de Cuneo
Les plus beaux endroits de la province de Cuneo : les vallées sauvages et verdoyantes

You Might Also Like

Nothing Found.

Apologies, but no results were found for the requested archive.

Enter Your Comments Here..

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.