Envie'Cap
Avr 21, 2019
Posted by: Mila

Un voyage à vélo pour sensibiliser au handicap avec Envie’Cap

Franck et Charlie partent le 30 avril 2019 pour une aventure hors du commun

C’est dans des contextes très différents et à des périodes très éloignées de ma vie que j’ai eu la chance de croiser Franck, puis Charlie. Franck, j’ai dû le rencontrer une fois, alors que j’étais ado, à une soirée chez un ami de la banlieue parisienne (je vivais alors en Bretagne). Sa passion et son talent pour la photo m’ont donné l’envie de le suivre depuis.

Puis, avec Denni, nous avons rencontré Charlie l’année dernière à l’occasion du #WAT18 en Aveyron. Une personne avec qui nous avons accroché et avec qui nous avons gardé contact depuis.

C’est drôle comme le hasard fait les choses ! Car forcément, lorsque j’ai vu que Franck et Charlie se connaissaient, qu’ils étaient même très proches et enfin qu’ils prévoyaient un voyage à vélo, je n’ai pas pu m’en empêcher : il fallait que l’on fasse une petite interview 😉

Envie'Cap - Charlie
© Envie'Cap

Bonjour Franck et Charlie, pouvez-vous vous présenter ? 

Charlie : Fou de voyages et d’aventures, j’ai toujours un projet d’évasion en tête ! Après plusieurs années dans le commerce et la vente, je me suis finalement lancé en Freelance dans la photo et la réalisation vidéo. Passionné d’aventures en tout genre j’ai lancé un blog de voyage en 2013 et depuis j’ai beaucoup voyagé à travers le monde. Mais en ce moment, si vous me cherchez, c’est que je suis probablement sur l’eau avec mon kayak sur les rivières de France !  

Franck: J’ai la chance depuis quelques années de travailler à mon compte dans le domaine de la photographie. Avant ça, j’étais mécanicien sur les métro de la RATP pendant 8 années, avec en l’envie permanente de partir et de voler de mes propres ailes.
J’adore le sport, le dépassement de soi, j’ai fait plusieurs sports avant de m’arrêter sur le hockey pendant 16 ans.

En mars 2015, lors d’une sortie photo avec un pote, j’ai fait une chute de 12m de hauteur.
Paraplégique depuis l’accident, j’ai repris ma vie avec en tête de ne jamais remettre les choses au lendemain et surtout de profiter de la vie et de mes proches.

Vous partez prochainement pour une sacrée aventure à vélo ! Pouvez-vous nous en dire plus ?

Franck : Le projet est de faire 2000km à la force des bras avec un handbike qui s’adapte sur mon fauteuil.
Le but est de sensibiliser les gens que nous allons rencontrer sur notre route au handicap, mais aussi de montrer à des handi qui n’ont pas encore rebondi après leur accident, que tout est possible, que rien n’est fini, au contraire…

Charlie : L’idée de base c’est Franck qui l’a établie, 2000km à la force des bras. Pour ma part je l’accompagne en vélo avec la remorque qui sera chargée de tout le matériel.

Comment vous est venue l’idée de partir à vélo et celle d’Envie’Cap ? Quel est votre objectif à travers ce voyage à vélo ?

Franck : C’est la faute de Charlie !
En 2015, j’ai fait la connaissance de Charlie et forcément, il te raconte ses aventures, ses voyages, ses défis…
Lors d’un déplacement professionnel, j’ai annoncé ça à Charlie… il n’a même pas réfléchi et a dit oui tout de suite !

Charlie : Envie’Cap c’est l’idée de Franck au départ. Je me rappelle du moment où il m’a annoncé son projet. On était dans la voiture et il m’a dit, j’ai trop envie de partir à l’aventure et de me lancer un défi à vélo mais je veux pas partir tout seul. J’avais pas besoin d’en savoir plus, j’ai dit OUI ! Mon objectif à moi sera de filmer l’aventure et de réussir à le suivre jusqu’à la fin évidemment ! 

© Image Envie’Cap

Dans les grandes lignes, quel sera votre itinéraire ?

Franck : Nous partons du magasin E-Cycle au Mans le 30 avril pour nous diriger vers Orléans, puis Tours, ensuite descendre sur Angoulême, puis vers Bayonne et remonter la côte Ouest jusqu’à Saint Nazaire, puis Nantes et retour chez moi pas très loin de Angers.

Nous avons mis toutes nos étapes sur notre page Facebook.

Comment avez-vous préparé votre voyage (entrainement, équipement, itinéraire, etc.) ?

Charlie : J’ai pas mal d’expérience sur le voyage et en particulier sur ce type de voyage où le poids sera notre plus grand ennemi comme il peut l’être dans mon kayak quand je pars en expédition donc cela s’est plutôt préparé naturellement de mon côté.

Pour l’entrainement c’est plus difficile ! Franck et moi avons un planning professionnel plutôt compliqué donc pas évident de s’entrainer ensemble et en plus il a déménagé récemment à plus d’une heure de chez moi. On a réussi à faire quelques sorties plus ou moins en condition réelle avec le matériel mais la plupart du temps je m’entraine à pédaler en salle de sport.

Mais soyons clair, aucun entrainement ne prépare à faire 2000km à moins de l’avoir déjà fait …

Ça sera donc une grosse part de feeling ! Le plus dur sera de se faire au chargement d’environ 40kg de la remorque que je vais trainer tout le long ainsi que des 10kg dans les sacoches sur mon vélo pendant les 75km de moyenne par jour que l’on fera.

Franck: J’ai beaucoup suivi les conseils de Charlie qui à l’expérience nécessaire pour préparer ce genre de périple. 

Les entrainements ? euhhhh, j’ai pas compris la question… Non sérieusement ça sera au feeling…. Je me suis entrainé correctement jusqu’à novembre et depuis mon déménagement fin décembre, il me faudrait 48h dans une journée pour pouvoir trouver le temps de m’entrainer.

Pour le poids, comme le dit Charlie, nous allons être très chargé. Le handicap m’oblige à avoir du matériel médical qui prend de la place et qui pèse un certain poids.

Nous allons aussi être chargé avec des caméras, les appareils photos et nos ordinateurs. Malheureusement pour Charlie, il sera le plus chargé de nous deux, je n’aurais que 10kg sur l’avant de mon vélo et un sac photo sur le dossier de mon fauteuil.

J’ai aussi vu que vous aviez prévu d’aller dormir chez l’habitant le soir. Comment comptez-vous vous y prendre ? Vous n’êtes pas trop timides j’espère !

Charlie : on a fait le test d’aller frapper aux portes à la fin d’un entrainement pour essayer de trouver un logement histoire de roder un peu le discours et voir la réaction des gens. Autant vous le dire, ce jour là on aurait dormi dehors !

Mais cela fait partie du défi, le partage avec les gens est important et c’est pourquoi on essaiera au maximum de trouver un logement chez des particuliers. Mais on prépare un plan de secours sur chaque arrivée !

Franck : On compte sur l’hospitalité des gens, nous allons sans doute essuyer quelques refus mais nous espérons vraiment pouvoir partager des soirées avec des âmes charitables.
Les logements de nos hôtes ne seront pas tous accessibles, ce sera à moi de m’adapter…
Par cette méthode, nous n’aurons pas besoin de parler des heures et des heures des problèmes d’accessibilité pour les sensibiliser… le message passera naturellement.

Avec quels types de vélos partez-vous et comment les avez-vous choisi ? Quel est le budget environ pour ce type de modèles ?

Charlie : L’objectif principal pour moi était de trouver un vélo électrique car celui de Franck a une assistance électrique et si je veux le suivre avec le poids de la remorque c’était indispensable d’opter pour ce genre de modèle. Le magasin E-Cycle à 50m de chez moi a directement adhéré au projet et me prête donc un vélo avec moteur Yamaha haut de gamme d’une valeur d’environ 4000€ pour toute la durée du périple. Ils me l’ont prêté pendant les entrainements également.

Franck : J’ai cherché pendant quelques semaines, j’ai aussi fait quelques tests pour trouver le bon vélo… Au final, j’ai opté pour un handbike assis qui s’accroche sur mon fauteuil pour être le plus visible possible et éviter de trainer mon fauteuil derrière moi si j’avais pris un handbike couché…

Il fallait aussi qu’il soit électrique car maintenant, mes bras c’est mes jambes et surtout mon autonomie… Il ne faut pas que j’abime mes bras tout de suite pour espérer avoir le moins de problèmes possible pour mes vieux jours.

Le prix de ce vélo? c’est le plus gros budget du périple… 7000€…

© Envie’Cap

Si j’ai bien compris, vous partez à vélo électrique. Comment vous êtes vous organisés pour recharger les batteries ? Vous en avez prévu une seconde ?

Charlie : Mon vélo a une autonomie d’environ 90km sur le papier. Avec la remorque et les montées sur un entrainement type je suis arrivé à 1% de batterie en ayant coupé l’assistance sur toutes les lignes droite. Donc, à ce moment là, l’idée d’avoir une deuxième batterie pour moi n’était pas une mauvaise idée !

E-Cycle a réussi à nous en trouver une donc je suis désormais serein sur les montées à venir ! Pour recharger tout ça il va falloir trouver des endroits dans des cafés, des restaurants ou chez les gens !

Franck : Charlie a tout dit, il va falloir être au taquet sur la moindre prise électrique pour recharger nos batteries mais tous les autres équipements.

Y-a-t-il un objet insolite, que vous emportez avec vous ou une astuce que vous aimeriez partager sur le voyage à vélo / sa préparation ?

Charlie : J’ai une mascotte qui s’appelle « Joe le Fort ». Une figurine de vieux catcheur au nez cassé qui m’accompagne partout depuis mes 18 ans dans toutes mes aventures. Il ne sert à rien mais il me fait rire dès que je le vois. 

Sinon pour l’astuce, toujours avoir une caméra prête à filmer. Si Franck tombe dans le fossé il ne faudra pas que je loupe une occasion de vous faire voir ça !  

Franck : Rien de particulier pour le moment, vu que c’est mon premier périple à vélo…
Je pense que le moment insolite, ce sera de vous montrer la vie d’un handi lors d’un bivouac… je pense qu’on voit pas ça tous les jours.

Si certains de nos lecteurs souhaitent vous soutenir dans cette aventure, ils le peuvent ? 

Charlie : Bien sûr ! Tout le monde peut nous soutenir à sa manière, un petit message, un « j’aime » sur nos publications Facebook ou encore un don via notre association pour nous aider à financer ce périple ! 

J’ai aussi lu que vous alliez partager votre aventure avec nous en direct chaque jour ! Où est-ce-que ça va se passer ?

Charlie : Sur Facebook et Instagram il y’aura des stories au quotidien et chaque semaine je vais préparer une vidéo récapitulative de cette aventure que l’on publiera sur Facebook. 

Merci à Franck et Charlie d’avoir pris le temps de me répondre et vivement le 30 avril 2019 pour suivre leur aventure alors !

Vous avez effectué un voyage à vélo ou prévoyez de partir prochainement ? Contactez-nous si vous avez l’envie de témoigner 🙂 

You Might Also Like

Comments ( 4 )

  • AUDREY DUBOIS

    Ma maison est ouverte pour vous mais elle n’est pas accessible en fauteuil…ya des marches partout! J’ai pas tout lu mais je vous admire dans votre projet…Bon voyage!

    • Mila

      Merci pour eux, je leur passe le message. Vous êtes où ? 🙂

  • “j’ai repris ma vie avec en tête de ne jamais remettre les choses au lendemain et surtout de profiter de la vie et de mes proches.” Ahah, c’est marrant, ça me dit vaguement quelque chose :p Ce projet est top, je vais relayer ça et garder un oeil dessus (mon inquiétude lorsque je pense à ce genre de projet réside plus dans les histoires de batteries qu’autre chose aussi…)

    • Mila

      Je pensais bien que ça te parlerait ce projet, je comptais te le partager mais je vois que tu l’as déjà vu alors c’est vraiment super. Merci d’avoir partagé en tout cas et vivement le départ que l’on va suivre avec attention ! 🙂

Enter Your Comments Here..